Former à la bienveillance, former avec bienveillance : Enjeux politiques et éthique de la formation des enseignant.e.s au XXIème siècle

Colloque du CRIFPE
Communication orale
Thème(s)
Les formations à l’enseignement (initiales et continues) et Agir comme professionnel de l'enseignement : le travail
Résumé
Cette communication procédera d’une démarche de philosophe de l’éducation, inscrite dans le champ des sciences de l’éducation. Son point nodal sera le concept de bienveillance, très présent dans nombre de discours contemporains sur l’éducation et la formation. Ce propos rendra notamment compte de travaux antérieurs dans ce registre, en approfondissement sélectivement certains points en fonction des lignes de force de l’argumentaire du présent colloque. Nous partirons dans un premier temps du constat d’une tension entre la volonté de former les enseignants à la bienveillance et le sentiment que ces derniers peuvent éprouver de ne pas être traités eux-mêmes avec bienveillance par l’institution scolaire. Nous restituerons dans un deuxième temps brièvement une généalogie de cette notion de bienveillance et l’histoire de son émergence contemporaine dans la société et dans l’école, puis présenterons deux conceptualisations complémentaires de la bienveillance inscrites dans la société des individus. Nous introduirons dans un troisième temps la notion d’exemplarité, qui nous permettra d’envisager comment il est possible et peut-être nécessaire pour former à la bienveillance de former avec bienveillance. Nous conclurons par quelques considérations relevant de l’éthique interdisciplinaire.
Auteur(s)
Camille Roelens
Université de Lausanne | Centre Interdisciplinaire de Recherche en Éthique - Suisse

Séance
C-J222
Heure
2022-05-05 9 h 25
Durée
30 minutes
Salle
514c