Arpenter un tiers-lieu sûr virtuel pour apprendre au collège

Colloque du CRIFPE
Communication orale
Thème(s)
Le numérique éducatif
Résumé
Dans le contexte d'un collège utilisateur d'un monde virtuel dédié à l'enseignement-apprentissage, nous avons mené une Recherche Action Participative autour des apprentissages en mathématiques, français et langues, dans une perspective d'empowerment des élèves et de développement professionnel des enseignants. Dans une perspective ethnographique, nous avons collecté des données vidéos (en classe et dans le monde virtuel), mené des entretiens avec les enseignants et les élèves, des observations et rassemblé des données annexes telles que les bulletins scolaires. Nous avons identifié précédemment la notion de tiers-lieu sûr (Chen et Kent, 2020 ; Molle et al. 2020, Stewart, 2017) et d'arpentage (Buissière, 2005) comme pertinentes pour permettre une lecture des données vidéo du corpus (Gadille et al., 2021). Nous continuons à explorer comment ces notions permettent d'éclairer l'activité des élèves lors de séances d'enseignement/apprentissage dans le monde virtuel, cette fois à travers les entretiens qui ont été réalisés auprès des élèves. Selon une approche qualitative, notre unité d'analyse est la portion de discours de l'élève portant sur le lien entre le corps, l'agentivité et l'apprentissage.
Auteur(s)
Joséphine Rémon
Université Lyon 2 - France

Martine Gadille
Laboratoire LEST - France

Maria Impedovo
Laboratoire ADEF - France

Caroline Corvasce
Conseil et Formation par la Recherche - JR3 - France

Caroline Vincent
Laboratoire LEST - France

Virginie Privas Bréauté
Université de Lorraine - France

Séance
C-J221
Heure
2022-05-05 9 h 25
Durée
27 minutes
Salle
513c