Enjeux systémiques liés au numérique et à l’enseignement à distance : quels apprentissages de la pandémie de COVID-19 ?

Colloque du CRIFPE
Communication orale
Thème(s)
Le numérique éducatif
Résumé
Au printemps 2020, le basculement vers l’enseignement à distance a plongé l’ensemble des actrices et des acteurs du système éducatif dans un processus d’apprentissage accéléré des outils numériques. Le Conseil supérieur de l’éducation a examiné les impacts immédiats de la pandémie de COVID-19 sur l’ensemble du système éducatif dans son plus récent Rapport sur l’état et les besoins de l’éducation. Dans une perspective systémique, il a examiné les difficultés rencontrées, ainsi que les adaptations mises en œuvre et les apprentissages réalisés. Le Conseil estime que la pandémie n’a pas créé de nouvelles vulnérabilités mais plutôt exacerbé six grandes de zones de vulnérabilités préexistantes, le numérique et l’éducation à distance étant du nombre. Si des avancées immenses ont été réalisées dans ces domaines, la pandémie de COVID-19 a révélé des enjeux systémiques d’accès et de compétences numériques tant chez les élèves que chez le personnel, qui se sont traduites en iniquités éducatives. La crise a également montré l’insuffisance et la précarité des infrastructures scolaires, incluant le dispositif numérique. Le Conseil propose trois grandes orientations sous-tendues par des pistes d’action pour apprendre de la crise et rendre le système éducatif plus résilient.
Auteur(s)
Maryse Lassonde
Conseil supérieur de l'éducation - Canada

Maryse Lassonde a obtenu un Ph. D. en neuropsychologie à l’Université Stanford (Californie) en 1977. Elle a été professeure à l’Université du Québec à Trois-Rivières de 1977 à 1988 puis à l’Université de Montréal de 1988 à 2012, où elle est devenue professeure émérite en 2013. Elle est officière de l’Ordre du Canada et chevalière de l’Ordre national du Québec, dont elle a présidé le Conseil de 2008 à 2010. Mme Lassonde a été présidente de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS) en 1993. Elle a aussi détenu une chaire senior de recherche du Canada en neuropsychologie développementale (2001-2013) et a été présidente de la Société royale du Canada (2015-2017). Enfin, elle a été directrice scientifique du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies de janvier 2012 à juillet 2018 et est actuellement présidente du Conseil supérieur de l’éducation du Québec.

Nadine Forget-Dubois
Conseil supérieur de l'éducation - Canada

Nadine Forget-Dubois est coordonnatrice du comité du rapport sur l'état et les besoins de l'éducation au Conseil supérieur de l'éducation.

Claudia Prévost
Conseil supérieur de l'éducation - Canada

Claudia Prévost est agente de recherche et de transfert au Comité du rapport sur l'état et les besoins de l'éducation au Conseil supérieur de l'éducation.

Séance
C-J301
Heure
2022-05-05 11 h 00
Durée
30 minutes
Salle
513c