Contribution d’un laboratoire créatif au développement de la compétence numérique au primaire et au secondaire

Colloque du CRIFPE
Communication orale
Thème(s)
Le numérique éducatif
Symposium
Résumé
Le mouvement des laboratoires créatifs (LC) est très présent dans l’est du Canada avec approximativement 400 LC au Québec et dans les maritimes. Les LC s’inscrivent dans la continuité du mouvement « maker » (Communautique, 2016; Sheffield et al.,2017), des FabLab (Blackley et al., 2018) et autres environnements où l’on apprend en fabricant. Fondé sur une philosophie simple, le mouvement des LC est centré sur l’apprenant, valorise le processus plus que le résultat, permet aux apprenants de faire des erreurs et privilégie la collaboration (Barron et al., 2010; Dougherty, 2013; Kapur, 2008; Martin, 2015; Tucker‐Raymond et al., 2016). La recherche dont nous rapporterons les résultats a été conduite au Québec en privilégiant une approche mixte (Teddlie et Tashakkori, 2009). Une enquête par questionnaire a permis de dresser le portrait québécois des LC (objectif 1). Des observations non participantes et des entrevues ont ensuite permis de dégager les stratégies pédagogiques déployées pour exploiter les LC (objectif 2) et identifier les compétences développées (objectif 3). Partant des entrevues et des observations effectuées, nous décrirons les dimensions de la compétence numérique (Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, 2019) développées dans les LC, comment et dans quelle mesure elles le sont.
Auteur(s)
Patrick Giroux
Université du Québec à Chicoutimi - CRIFPE - Canada

Patrick Giroux, Ph.D., est professeur en technologies éducatives à l’Université du Québec à Chicoutimi où il travaille à la formation des futurs enseignants. Ses recherches s’intéressent à littératie numérique chez les jeunes, aux pratiques éducatives qui permettent de l’améliorer et aux stratégies de formation initiale et continue des enseignants dans ce domaine. Il est associé au Laboratoire de formation et de recherche sur la littératie numérique de l’UQAC, au CRIFPE et au GRIIPTIC. Il travaille actuellement au rassemblement des forces vives de son institution pour la création d’un Carrefour de soutien à l'enseignement et à l'apprentissage qui, non seulement veillera au soutien et à la formation des chargés de cours et des professeurs, mais travaillera à la promotion de la qualité de l’enseignement et à la reconnaissance de son importance.

Nicole Monney
Université du Québec à Chicoutimi - Canada

Isabelle Brassard
Université du Québec à Chicoutimi - Canada

Audrey Pépin
Université du Québec à Chicoutimi - Canada

Vicky Savard
Université du Québec à Chicoutimi - Canada

Séance
C-J217
Heure
2022-05-05 9 h 30
Durée
30 minutes
Salle
521c