Occuper le terrain pour ne pas en perdre ! Les professionnels du collège dans la « démarche » Cité éducative (CE)

Colloque du CRIFPE
Communication orale
Thème(s)
Agir comme professionnel de l'enseignement : le travail
Symposium
Résumé
Sur la base d’observations (séances de travail) et d’entretiens avec les acteurs de l’Éducation nationale membres des Cités Éducatives de trois territoires, cette communication étudie la participation des professionnels du secondaire à cette « démarche ». Ces professionnels (directeurs et enseignants) interviennent dans des établissements scolaires accueillant les 11-15 ans. Ils sont largement investis par la CE : un directeur d’établissement du territoire est nommé « principal chef de file », il doit coordonner les actions de la CE dans le champ scolaire, avec les enseignants et auprès des familles. Que produisent les CE sur ces professionnels ? Un premier axe développe leurs intérêts à entrer dans cette démarche : financiers et symboliques par la valorisation du travail engagé. Dans un second temps, nous reviendrons sur les limites de la CE décrites par ces acteurs : temps contraint de l’expérimentation (3 ans) dont chacun s’interroge sur les effets réels à plus long terme (coordination et pérennisation). En outre, ces opportunités de financements ne permettent pas d’agir sur les principales difficultés des familles et des jeunes (santé, insécurité, emploi). En résulte un engagement limité de ces professionnels : ne s’agit-il pas, alors, surtout d’occuper le terrain pour ne pas en perdre ?
Auteur(s)
Florence Brumaud
Université de Bordeaux, laboratoire CeDS - France

Docteure en Sciences de l'éducation, enseignante pour la faculté des sciences de l’éducation et de la formation, coordinatrice pédagogique et membre du laboratoire CeDS, j’interroge les phénomènes de catégorisation sociale par la mise à jour de processus d’ajustement complexe entre individus et société. Si mes premières recherches portent sur le dévoilement et l’éclairage des procédures d’orientation en ITEP et la question de la compensation du handicap, je m’intéresse largement au lien éducation spécialisée/politiques publiques et ce que ces dernières font aux membres de certaines communautés, éducative notamment.

Julie Pinsolle
Université de Bordeaux | Laboratoire CeDS - France

Julie Pinsolle est enseignante-chercheure à l’Université de Bordeaux (Faculté des Sciences de l’éducation et de la formation/Collège Sciences de l’homme), chercheuse au CeDS (Université de Bordeaux). Ses recherches portent sur la relation parentale, à la fois dans la sphère domestique (relation parent.s-enfant.s), mais aussi sur les manières dont cette relation est « saisie » par le social (relations familles-professionnel.le.s, politiques publiques).

Séance
C-J211
Heure
2022-05-05 9 h 35
Durée
20 minutes
Salle
515b