Le phénomène d’abandon des études universitaires à distance sous l’éclairage des modèles théoriques : une introduction au symposium

Colloque du CRIFPE
Brève communication orale
Thème(s)
Le numérique éducatif
Symposium
Résumé
Au Québec, la formation à distance et en ligne (FADEL) est devenue une composante importante de l’offre de cours des universités et encore plus avec la pandémie. Le taux d’abandon des étudiants en FADEL semble plus élevé que dans la formation sur campus. Les raisons expliquant ce phénomène sont multiples tout comme les facteurs analysés depuis les trente dernières années. Aydin et al. (2019) concluent qu’il devient difficile de cerner les facteurs prédictifs sans vision holistique des problèmes et obstacles rencontrés par ceux qui abandonnent. Dans cette communication qui se veut une introduction au symposium, nous faisons un survol des modèles théoriques qui ont tenté d’expliquer les interrelations entre les facteurs pouvant influencer l’abandon ou la persévérance dans les études en FADEL. Puis, nous ferons état du modèle théorique qui a découlé de cette analyse et qui a servi de cadre à la réalisation d’une recherche exploratoire menée au Québec sur la persévérance et l’abandon des études en FADEL.
Auteur(s)
Louise Sauvé
Université TÉLUQ - Canada

Dre Louise Sauvé, Ph. D. en technologie éducative, est professeure honoraire à l’Université TÉLUQ et directrice générale du Centre public de recherche SAVIE. Elle y dirige depuis 1994 des équipes multidisciplinaires et interinstitutionnelles pour lesquelles elle a obtenu des subventions de recherche majeures. Conceptrice d’une quarantaine d’environnements d’apprentissage en ligne, ses domaines de recherche en formation à distance et sur l’inforoute touchent notamment le soutien à la persévérance aux études secondaires, collégiales et universitaires, la personnalisation de l’apprentissage et les jeux éducatifs. Présente sur la scène nationale et internationale, avec plus de 350 communications et ateliers, elle a publié plus de 240 comptes rendus et articles dans des revues de calibre et plus de 30 ouvrages/ collectifs. Dernier ouvrage publié en collectif en 2021 par les PUQ : Persévérance et abandon en formation à distance : De la compréhension des facteurs d’abandon aux propositions d’actions pour soutenir l’engagement des étudiants.

Cathia Papi
Université TÉLUQ - Canada

Cathia Papi est professeure au département Éducation de l’Université TÉLUQ. Sociologue de formation, elle mène des recherches concernant les interactions en ligne, les représentations et usages des technologies numériques dans l’éducation, l’accompagnement et la persévérance en formation à distance. Elle est directrice de l’observatoire du numérique en éducation (ONE) et rédactrice en chef de la revue Médiations et médiatisations et de la partie francophone de International Journal of E-Learning and Distance Education.

Séance
C-J202
Heure
2022-05-05 9 h 35
Durée
15 minutes
Salle
513d