Ecole & Covid : continuité pédagogique ou rupture pédagogique ? Accueil et introduction du symposium

Colloque du CRIFPE
Introduction
Symposium
Résumé
Auteur(s)
Natacha Duroisin
Université de Mons - Belgique

Cheffe du Service de Formation des Enseignants et professeure associée à l’Université de MONS, Natacha Duroisin (Ph. D.) enseigne aux étudiants du bachelier en psychologie et sciences de l’éducation, du master en sciences de l’éducation ainsi qu’aux étudiants se destinant à devenir enseignants (Agrégation de l’Enseignement Secondaire Supérieur et CAPAES). Elle est également chercheure et chargée de cours à l’Université de Lille où elle contribue à la formation de futurs psychologues. Situés à mi-chemin entre les sciences de l’éducation, la psychologie cognitivo-développementale et les neurosciences, la majorité de ses travaux de recherche portent sur la compréhension du fonctionnement cognitif des apprenants lorsque ceux-ci sont impliqués dans des apprentissages scolaires (notamment en mathématiques). L’évaluation des apprentissages et la formation des enseignants constituent également deux de ses champs de recherche. Natacha Duroisin coordonne en Belgique francophone, depuis le début de la crise sanitaire, une recherche sur les pratiques enseignantes en temps de pandémie.

Romain Beauset
Université de Mons - Belgique

Agrégé de l'enseignement secondaire inférieur en mathématiques et titulaire d'un master en science de l'éducation à finalité enseignement et apprentissages scolaires réalisé à l'Université de Mons, Beauset Romain est actuellement doctorant sous mandat Aspirant FRS-FNRS (2ème année). Son travail de doctorat, qu’il mène au sein de l’Université de Mons sous la supervision de Natacha Duroisin et Marc Demeuse, s’inscrit au croisement des domaines de la didactique de la géométrie et de la psychologie cognitivo-développementale. Plus spécifique, il s’intéresse au développement des habiletés spatiales chez les enfants de 6 à 15 ans dans le contexte de l’apprentissage de la géométrie tridimensionnelle. Il s’interroge notamment sur l’impact des environnement virtuels sur ces habiletés. En dehors de son travail de thèse, il participe également à la recherche sur les pratiques enseignantes en temps de pandémie.

Séance
C-J209
Heure
2022-05-05 9 h 25
Durée
10 minutes
Salle
513a